Paris
29/04/2020

Paris Habitat et la Protection civile, un partenariat exceptionnel au bénéfice des locataires les plus fragiles

  • #ODD10
  • #Paris Habitat

Face à la crise sanitaire et social qui touche la France, les bailleurs sociaux font partie de ceux en première ligne pour affronter ces enjeux de société. Paris Habitat, premier bailleur public francilien et signataire Paris Action Climat, qui s’est engagé depuis de nombreuses années dans une politique volontariste d’aide aux locataires, s’est alors mobilisé. Paris Habitat a mis en place un dispositif exceptionnel de soutien aux locataires seniors avec son partenaire la Protection civile Paris Seine, association reconnue d’utilité publique. 

Dès les premiers jours du confinement, Paris Habitat a articulé son organisation pour répondre aux urgences des locataires et préserver le lien avec ces derniers.

Pour Paris Habitat, la mission sociale est au cœur de sa politique d’établissement, c’est pourquoi un nouveau partenariat avec la Protection civile a été mis en œuvre dès le 23 mars 2020
Stéphane Dauphin, Directeur général de l’établissement.

Le partenariat avec la Protection civile vise à assurer une veille et un accompagnement des résidents les plus fragiles, notamment les seniors de plus de 70 ans, à travers des appels téléphoniques réguliers. Ce dispositif s’appuie sur un premier travail d’identification des résidents les plus fragiles mené par Paris Habitat et permet aux 400 bénévoles de la Protection Civile déployés aux côtés des équipes de proximité de l’Office, d’assurer un accompagnement des locataires identifiés. 

A ce jour, plus de 40 000 locataires ont été joints par téléphone par l’ensemble des équipes mobilisées de Paris Habitat et de la Protection civile. Parmi ces locataires, 900 rencontraient des problèmes liés à leur santé et ont pu être orientés et pris en charge. Environ 850 personnes faisaient face à des difficultés pour s'approvisionner en nourriture. Ils bénéficient à présent de solutions pour se faire livrer des repas. 

Pour les situations de fragilité médicale, la Protection civile peut également déclencher une intervention sur le terrain. A ce jour, plus de 50 appels, réalisés dans le cadre de ce partenariat, ont abouti à l’intervention de secouristes pour permettre à des personnes fragiles de se rendre à des rendez-vous médicaux essentiels pour elles. Devant l’efficacité de ce partenariat et du besoin identifié, et à compter du 13 avril 2020, les seniors non isolés intègreront également ce dispositif, soit plus de 15 000 personnes supplémentaires.