Paris
18/06/2020

Livre blanc Marcel : 7 actions pour réduire l'impact carbone de vos déplacements professionnels

  • #ODD13
  • #Marcel

Marcel, acteur engagé du territoire parisien, publie un livre blanc visant à aider les professionnels à réduire l’impact carbone de leurs déplacements. Thématique au cœur des enjeux de lutte contre le réchauffement climatique, ce guide nous invite à mettre en place des actions concrètes avec des chiffres à l’appui.

Lors du confinement, les émissions quotidiennes de CO2 ont diminué de 17% en moyenne au niveau mondial, par rapport à 2019. Cependant, ce recul temporaire reste insuffisant pour protéger notre planète des effets du réchauffement climatique. En 2017, la mobilité représentait 27% de l’empreinte carbone moyenne d’un français. Une part importante de cette mobilité ayant lieu dans le cadre professionnel, une transformation comportementale majeure est nécessaire, non seulement à l’échelle des individus mais également à l’échelle des entreprises.

Dans le contexte actuel d’urgence environnementale et pour préparer le “monde d’après”, comment concilier mobilité professionnelle et respect de la planète ?

C’est la question abordée, en partenariat avec la Fondation GoodPlanet, par ce livre blanc qui propose une réflexion sur la responsabilité des entreprises, ainsi que des chiffres concrets pour prendre conscience de l’enjeu climatique. Par ailleurs 7 actions concrètes sont proposées pour réduire l'impact carbone des déplacements professionnels, telles que :

  • Action n°1 : Mesurez votre impact carbone
  • Action n°2 : Adoptez la visio-conférence
  • Action n°3 : Passez à l’électrique
  • Action n°4 : Privilégiez le train
  • Action n°5 : Choisissez des hôtels et des restaurants engagés
  • Action n°6 : Compensez les émissions résiduelles
  • Action n°7 : Ouvrez l’œil et restez à l’écoute

Ce livre blanc est préfacé par la Fondation GoodPlanet, partenaire de Marcel qui l’aide dans sa démarche de contribution à la neutralité carbone.

La réalité des dérèglements climatiques et le besoin impérieux d’agir à la mesure de l’enjeu nous concerne tous sans exception. Je suis heureux de l’engagement de Marcel auprès de la Fondation GoodPlanet afin que la mobilité durable ne soit pas qu’une utopie.
Yann Arthus-Bertrand, Président de la Fondation GoodPlanet