Worldline
21/01/2021

Worldline obtient à nouveau l’excellente note «A-» dans le cadre de l'évaluation du CDP sur sa contribution à la lutte contre le changement climatique

  • #ODD16
  • #Worldline

Grâce à ce score, Worldline confirme sa position de leader et son engagement en faveur de la lutte contre le changement climatique.

Bezons, le 20 janvier 2021 - Worldline [Euronext : WLN] leader européen dans le secteur des paiements et des services transactionnels, est fier d'annoncer que, pour la deuxième année consécutive, l’entreprise a obtenu la note de "A-" dans le cadre de l'évaluation du CDP[1] sur le changement climatique. Ce score vient reconnaître les efforts déployés par Worldline et les résultats obtenus par l’entreprise sur la lutte contre le changement climatique, démontrant l'ambition forte de la société en termes de bonnes pratiques environnementales dans son secteur. En ce début d’année 2021, Worldline réaffirme ses objectifs à long terme de réduction de ses émissions de CO2, en conformité avec les lignes directrices de l'initiative "Science Based Target" (SBTi).

Avec cette note de A-, Worldline maintient sa position de leader et se positionne parmi le premier tiers des entreprises notées par le CDP sur le changement climatique. Worldline confirme également son avance parmi les entreprises évaluées dans le secteur "IT & software development", dont la note moyenne est passée de B en 2019, à C en 2020.

Cette reconnaissance confirme l'engagement long terme de l'entreprise en faveur du développement durable et les progrès réalisés, un engagement porté par le programme TRUST 2020 de Worldline. L’entreprise poursuit sa trajectoire environnementale vers une entreprise à faible émission de carbone pour lutter contre le changement climatique en réduisant, limitant et neutralisant les émissions de carbone liées à ses activités. Depuis 2019, toutes les émissions occasionnées par ses data centres, bureaux, voyages d'affaires et terminaux de paiement sont compensées, positionnant l'entreprise comme le 1er acteur du paiement à contribuer à la neutralité carbone de son écosystème.

Worldline a également réaffirmé ses objectifs climatiques, en ligne avec l'initiative SBTi :

  • Réduire son intensité carbone de 2,67% chaque année, conformément aux objectifs validés par la SBTi, soit -19% en 2025 et -45% en 2035, par rapport à 2018 ;
  • Encourager ses 100 principaux fournisseurs à définir eux-mêmes des objectifs et une ambition alignés avec les recommandations SBTi, qui couvre le scope 3, c'est-à-dire le plus important pour l'entreprise en termes d'émissions de gaz à effet de serre (GES) ;
  • Poursuivre la certification ISO 14001 de ses data centres stratégiques et de ses bureaux de plus de 500 collaborateurs ;
  • Atteindre un PUE (Power Usage Effectiveness) moyen de 1,65 d'ici fin 2020 dans ses data centres.

Avec le 5ème anniversaire de l'Accord de Paris sur le Climat, Worldline est déterminé à encore davantage renforcer ses actions pour poursuivre la réduction de son empreinte environnementale en 2021.

 

Je suis fier que cette année encore, Worldline ait reçu la note A- dans le cadre de sa deuxième participation à l'évaluation du CDP sur le changement climatique. Cette nouvelle distinction récompense l’engagement et le travail collectif de nos équipes, et plus particulièrement dans un contexte marqué par les impacts macro-économiques de la crise sanitaire du Covid-19.
L’année 2021 s’annonce pleine de défis, dans un environnement global qui continue d’être rythmé par la pandémie Covid-19, mais aussi pour Worldline, qui a l’ambition forte d’assurer la meilleure intégration d’Ingenico dans la démarche RSE globale de Worldline. Une mission que nous allons pouvoir conduire en nous appuyant sur notre « raison d’être », définie au cours de l’année 2020, pour fédérer la communauté Worldline autour d’une vision de long terme, cohérente et partagée.
Sébastien Mandron, Directeur de la RSE de Worldline