Paris
22/05/2020

Le CNE mis à disposition de l'AP-HP

  • #ODD17
  • #FFT/Roland-Garros

La Fédération Française de Tennis se mobilise aux côtés de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris pour accueillir des malades suffisamment guéris du Covid-19 pour ne plus nécessiter une hospitalisation, mais ne  pouvant  rentrer  chez  eux  de  crainte  de  contaminer  leur  famille.

Mis à disposition dès le début du confinement, le Centre a vu les premiers malades, sortis de la phase aiguë des traitements mais encore contagieux, affluer le dernier week-end de mars. Le service médical de la FFT est mobilisé au quotidien, sous la coordination du médecin des équipes de France de tennis, Bernard Montalvan et de ses adjoints.

Les personnes accueillies sortaient de l’hôpital et arrivaient dans une structure moins médicalisée. Les patients bénéficient de chambres individuelles, ont accès à la salle commune pour la restauration apportée par l’AP-HP. Les espaces extérieurs ont été ouverts pour organiser, quand c’est possible, les cours de gymnastique pour leur réapprendre à respirer du mieux possible. Quand ils ne sont pas dans leur chambre, les patients sont astreints à des mesures de précaution, comme la distance, les masques, mais l’AP-HP n’a pas imposé qu’ils restent confinés dans leur chambre, ils peuvent donc vivre dans les espaces partagés mis à leur disposition
Jean-François Vilotte, directeur général de la Fédération Française de Tennis