Paris
27/07/2020

Kering publie sa Stratégie Biodiversité et se fixe des objectifs spécifiques en matière de biodiversité

  • #ODD15
  • #Kering

Kering a publié pour la première fois le 30 juin 2020,  sa stratégie dédiée à la biodiversité, assortie de nouveaux objectifs visant à atteindre un « impact net positif » sur la biodiversité d’ici à 2025. Parmi les moyens mis en place figure le lancement d’un fonds, le Kering for Nature Fund, créé pour soutenir la transition du secteur de la mode vers une agriculture régénératrice. 

Dans la lignée de son engagement de long terme pour le développement durable, la stratégie biodiversité de Kering présente les étapes à suivre non seulement pour minimiser la perte de la biodiversité dans l’ensemble des circuits d'approvisionnement à l’échelle du Groupe, mais également pour préserver la nature et mettre en place une approche de conservation permettant d’être « net positif ». Cette stratégie s’appuie sur la prévention de la dégradation de la biodiversité, la promotion de pratiques agricoles durables et régénératrices qui favorisent la santé des sols, ainsi que la protection des forêts et écosystèmes de la planète qui sont essentiels pour la séquestration carbone. Kering définit ainsi de nouveaux objectifs liés à la biodiversité, complémentaires des engagements environnementaux précédemment rendus publics. 
 

Trois d’entre eux sont particulièrement ambitieux :

•    Kering s’engage à atteindre un « impact net positif » sur la biodiversité à horizon 2025 en régénérant et en protégeant une superficie six fois supérieure à l’empreinte écologique totale de l’ensemble de la chaîne d'approvisionnement du groupe, depuis la production des matières premières, dans les 5 années à venir. 
•    Kering va convertir 1 million d’hectares de fermes et de pâturages dans les paysages de sa chaîne d'approvisionnement en espaces d’agriculture régénératrice d’ici à 2025.
•    Kering va protéger 1 million d’hectares d’habitats « irremplaçables » critiques supplémentaires, au-delà de sa chaîne d'approvisionnement, par le biais de programmes qui seront bénéfiques à plusieurs titres : protection de la biodiversité, séquestration de carbone et amélioration des moyens de subsistance des populations locales.
 

Parallèlement à ces engagements, la stratégie biodiversité de Kering contient un certain nombre de nouveaux objectifs spécifiques sur les approvisionnements et les opérations dont la combinaison va permettre de protéger la biodiversité dans la chaîne d'approvisionnement du groupe.