Alternative text

Alternative text

Eau de Paris

Notre objectif

Eau de Paris est une régie autonome de la ville de Paris chargée de l'approvisionnement en eau de Paris depuis le 1er mai 2009 et de la distribution depuis le 1er janvier 2010.

Référent Plan Action Climat

Florence Soupizet Voir le profil
Première entreprise publique d’eau en France, Eau de Paris délivre chaque jour à ses 3 millions d’usagers une eau d’excellente qualité, au prix le plus juste.
Parce que l’eau est au cœur des enjeux climatiques, la régie s’est dotée dès 2015 d’un plan « climat énergie », avec des objectifs ambitieux d’ici 2020 en termes d’adaptation et d’atténuation face au dérèglement climatique : réduire de 15% les émissions de GES, réduire de 12% la consommation énergétique, consommer 95% d’énergie d’origine renouvelable et éviter l’émission de 4 500TeqCO2 grâce à la production d’énergie renouvelable. Ces engagements sont complémentaires des stratégies de l’entreprise en faveur de la protection de la ressource en eau et de la biodiversité. Ensemble, ces documents traduisent la vision intégrée et cohérente du développement durable que porte Eau de Paris et sa mobilisation en faveur de la résilience des territoires.

Stratégies développement durable

1 Pas de pauvreté
  • Tarification sociale : abandon de créances pour motif social
  • Taux d’engagement en matière de solidarité (dépenses en matière de solidarité sociale rapportées au volume d’eau facturé) de 0.28% en 2018 et de 0,42 % en 2019
  • Maîtrise du prix de l’eau : prix stable depuis 2017 (1,0063€, hors taxes et hors abonnement, pour un mètre cube d’eau potable)
  • Accès à l’eau aux plus démunis : distribution de 13 800 gourdes aux sans-abris, migrants et personnels accompagnants et 112 fontaines maintenues en hiver en 2019-2020.
  • Versement volontaire au Fond de Solidarité Logement à hauteur de 500 000 €
  • Soutien des Restos du cœur qui ont bénéficié fin 2019, de la livraison de 733 kg de lentilles et pâtes issues du bassin de la Vanne (Terres du Pays d’Othe)
2 Faim "Zéro"
  • Partenariat avec une centaine d’agriculteurs dans la Vanne pour approvisionner les cantines parisiennes de produits locaux
  • Stratégie protection de la ressource : objectif de 3500ha en culture biologique pour 2020
  • Stratégie protection de la ressource : objectif de 10500ha de cultures durables
  • Stratégie protection de la ressource : acquisition de 200 ha supplémentaires
  • Mise en place de pilote pour deux actions avec la Ville de Paris sur les cantines
3 Bonne santé et bien-être
  • Accord QVT signé en 2018 et télétravail en octobre 2018.
  • Plan éco-mobilité qui encourage les mobilités actives
  • Mise en place du télétravail (105 agents concernés en 2019 pour la première année pleine. 20 agents en 2018 lors de la phase d’expérimentation)
  • Poursuite des ateliers « Qualité de vie au travail » (QVT) en 2019 (Cohérence cardiaque, renforcement musculaire, etc.) avec 42 ateliers réalisés
4 Education de qualité
  • Expositions et ateliers pédagogiques menés au Pavillon de l’eau : 16 632 visiteurs dont 6 727 enfants en 2019
  • Sensibilisation hors les murs lors d’événements (Ex : Salon de l’agriculture, We love Green, etc). 5 730 personnes sensibilisés en 2019 (45 000 en 2018)
  • Un rucher pédagogique composé de quatre ruches mis en place dans l’emprise du réservoir d’eau de Montsouris
5 Egalité entre les sexes
  • Label égalité femmes-hommes et label diversité : promouvoir la place des femmes dans les métiers de l’environnement. Objectif 2020 : 33 % de femmes dans les effectifs.
6 Eau propre et assainissement
  • Fourniture d’eau potable aux sans-abris
  • Maîtrise des consommations d’eau et rendement supérieur à 90%
  • Objectif de 92% de rendement du réseau d’eau potable pour 2020 (91,3% en 2019)
  • Objectif de +2%/an de fontaines accessibles en période de gel pour 2020
  • Développement des usages de l’eau en ville : projet avec la RATP de réinjection des eaux d’exhaures dans le réseau d’eau non potable limitant ainsi la pression sur la ressource en eau.
7 Energie propre et d'un cout abordable
  • Réduire la consommation énergétique de 12% entre 2004 et 2020 (process industriel et rénovation tertiaire)
  • Consommer 95% d’énergie renouvelable en 2020
  • Eviter l’émission de 4 000 tonnes éq CO2 sur le territoire grâce à la production locale d’énergie
  • Projet d’alimentation en eau non potable du futur quartier Saint-Vincent-de-Paul pour la production d’énergie renouvelable
8 Travail décent et croissance économique
  • Stratégie d’investissement : part destinée à l’accompagnement de la transition écologique : 55 M€ sur la période 2015-2020
  • Empreinte économique bénéfique à l’emploi local : pour 1 salarié Eau de Paris, 3.4 emplois supplémentaires sont soutenus dans l’économie française et pour 1 € de richesse créée par Eau de Paris, 1€ supplémentaire est généré en France. (Etude Utopies)
9 Industrie innovation et infrastructure
  • Eau de Paris participe aux quartiers d’innovation urbaine depuis leur lancement en 2017
  • Stratégie industrielle et stratégie innovation
  • Partenaires d’appels à expérimentation avec expertise large « eau ». Lancement de deux défis en 2019 et 2020. Un appel à solutions innovantes mené en partenariat avec le Comité Richelieu, un réseau d’experts de l’entrepreneuriat et de l’innovation
  • Partenaire de projets innovants comme CoRDEES dans le quartier des Batignolles dans le 17e arrondissement
  • Ingénierie écologique et collaborative dans les process d’Eau de Paris
  • Réduction de l’impact écologique des process industriels (pompage des usines de traitement de l’eau potable avec l’usine d’Orly – 300 000 m3/j, soit ¼ des consommations énergétiques d’Eau de Paris et de ses capacités de production)
10 Inégalités réduites
  • Depuis février 2019 et au nom de la Ville de Paris, Eau de Paris apporte un soutien technique et opérationnel aux services d’eau de la Guadeloupe visant l’amélioration de la qualité du réseau de distribution et la gestion de la relation client
11 Villes et communautés durables
  • Plan éco-mobilité : objectif de -30% de GES entre 2014 et 2020 sur les déplacements
  • Plan éco-mobilité : objectif de 10 tonnes de CO² évitées grâce au télétravail
  • Innovation en matière de rafraichissement urbain : projets d’ilots de fraicheur à Paris. Partenariat avec Climespace en 2018 devant la gare de Lyon
  • Charte éco-chantier : étude pour limiter les émissions de particules sur les chantiers parisiens
  • Soutien au projet de « cours Oasis » à Paris. Aide à la conception des systèmes et expertise pour la mise en place de fontaines d’eau pour les enfants
12 Consommation et production responsables
  • Politique d’achats responsables : 58 % qui comprennent une clause environnementale en 2019
  • Politique d’impression pour rationaliser le nombre de copieurs et d'impressions: en 2019, 481 m3 d’eau économisée, 9,14 MWh d’énergie économisée, plus de 38 arbres épargnés et près de 4 t CO2 de dioxyde de carbone non rejeté
  • Substitution dans le processus de traitement de l’eau de charbon actif en poudre issu de fibre de coco en remplacement du charbon actif de houille plus émetteur de gaz à effet de serre
  • Promotion de l’eau du robinet pour lutter contre les déchets plastiques. Lancement en 2019 du défi « Le Paris de l’eau zéro déchet plastique » en partenariat avec Surfrider Foundation et Gobi et d’un « Action tank ».
  • Création d’une nouvelle gourde végétale en bioplastique et bouchon en bambou. (50 000 exemplaires distribués sur la séquence été 2019).
13 Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques
  • Prévention et gestion des risques : étude de sécurisation de l’alimentation en eau dans la région Ile de France menée avec la Ville de Paris
  • Réduction de 15% des émissions de GES entre 2004 et 2020
14 Vie aquatique
  • Restauration des continuités écologiques : 25% réalisé en 2019. Prévisionnel : 75% en 2020 pour une cible fixée à 80% d’ouvrages aménagés.
  • Accessibilité de l’eau : 1 111 points d’eau potable à Paris en 2019 dont 112 fontaines accessibles en période de gel.
  • Promotion de l’eau du robinet pour lutter contre les déchets plastiques
  • Dans le cadre du budget participatif Eau de Paris, a installé une quarantaine de fontaines supplémentaires sur l’espace public parisien. 29 nouvelles fontaines à eau plate et 11 nouvelles fontaines à eau pétillante.
  • Expérimentation de nouvelles fontaines rafraîchissantes durant l’été 2019. Fontaine 2 en 1 équipées de robinets et de solutions de rafraichissement
15 Vie terrestre
  • Entretenir les espaces naturels de la régie en gestion écologique : objectif 2020 de 75%
  • Restauration des continuités écologiques : 25% réalisé en 2019. Prévisionnel : 75% en 2020 pour une cible fixée à 80% d’ouvrages aménagés.
  • Développer la connaissance naturaliste et les enjeux écologiques sur les espaces naturels de la régie : objectif de 75% des sites couverts par un plan de gestion écologique en 2020
  • Végétalisation : plus de 2500m² de toitures végétalisées en petite couronne entre 2015 et 2019
  • Valorisation du foncier disponible pour la promotion et la végétalisation (promenade, Parisculteurs et apiculture)
  • Valoriser la nature et l’agriculture en ville (Installation d’un rucher à proximité du réservoir de Montsouris, projet de ferme urbaine pour la culture de micro-pousses sur la toiture terrasse du réservoir de Charonne dans le 20e arrondissement)
  • Signataire charte 100 ha de la Ville de Paris
  • Dès 2020, nouvelle aide agricole à destination des agriculteurs s’engageant à protéger l’eau.
16 Paix, justice et institutions efficaces
  • Gouvernance : projet d’entreprise avec un axe fort sur la transition écologique : résilience, climat, énergie
  • EDP engagé dans les instances Ville
  • Ambassadeur du Plan Climat par l’engagement dans le nouveau dispositif
17 Partenariats pour la réalisation des objectifs
  • Circulation des savoirs grâce à Water Erasmus, membre de PFE, du Club du Développement Durable des Etablissements publics et Entreprises publiques, Les Deux Rives – Quartier circulaire, de France Eau Public, L’AFD et d’Aqua Publica Europea
  • Signataire de PAC depuis 2014 et renouvellement en 2018 (travaux des communautés) et appui aux politiques de la Ville de Paris
  • Signataire de la Charte 100 ha
  • Observatoire parisien de l’eau
  • Partenaire du dispositif Volontaire du Climat lancé en 2018
  • Pilote sur le plan déchet et alimentation durable de la Ville de Paris ainsi que sur le Plan Climat et l’adaptation
  • Membre de la Commission consultative d’élaboration et de suivi (CCES) du PLPDMA (Programme local de prévention des déchets ménagers et assimilées), partenaire de l’Agence Parisienne du Climat (APC), de l’Atelier Parisien d’Urbanisme (APUR) et de Paris&co
  • Partenaire de l’AESN et signataire de la stratégie AACC du bassin Seine Normandie, facilitateur d’autres dispositifs comme Réinventer Paris ou Réinventer la Seine.
  • Membre de la Commission consultative d’élaboration et de suivi du PLPDMA (Programme local de prévention des déchets ménagers et assimilées)

Stratégies développement durable