Nespresso
01/12/2020

Alors que Nespresso France propose à ses clients un café neutre en carbone depuis 2016, l’entreprise s’engage à faire de même au niveau mondial d’ici 2022.

  • #ODD12
  • #Nespresso

Nespresso s’engage à ce que chaque tasse de café Nespresso soit neutre en carbone d’ici 2022, tant pour ses clients particuliers que professionnels. Cette nouvelle ambition s’appuie sur dix ans de travail durant lesquels Nespresso a réduit son empreinte carbone et compensé le reste de ses émissions grâce à son programme d’agroforesterie.

 

Le changement climatique est une réalité et notre avenir dépend de notre engagement à aller plus loin et plus vite en termes de durabilité. C’est pourquoi nous accélérons nos engagements pour offrir à nos consommateurs la possibilité de boire une tasse de café neutre en carbone d’ici 2022. Un café produit à partir des meilleurs grains provenant de sources durables. Je suis intimement convaincu que notre entreprise et la filière du café peuvent générer un changement positif dans le monde, en s’attaquant à ce sujet urgent.
Guillaume Le Cunff, PDG de Nespresso

Alors que Nespresso a déjà atteint la neutralité carbone pour toutes ses opérations (scopes 1 et 2, soit les bureaux, centres de production, Boutiques) depuis 2017, son nouvel engagement concerne désormais les émissions issues de sa chaîne d’approvisionnement et du cycle de vie de son café (scope 3). Sur ce scope 3, Nespresso France a été pionnier et est déjà neutre en carbone depuis 2016, grâce à la plantation de plus de 500 000 arbres par an au cœur des fermes de café en Colombie, au Guatemala, en Ethiopie et en Ouganda.

 

Nespresso atteindra la neutralité carbone en réduisant ses émissions de CO2, en plantant des arbres au sein et autour des fermes où l’entreprise s’approvisionne en café (insetting) ainsi qu’en investissant dans des projets de compensation carbone de haute qualité.

1. Réduction des émissions carbone : l’un des piliers de la vision de Nespresso consiste à décarboner sa chaîne de valeur. Les initiatives immédiates incluent :

• Utilisation d’énergies durables au sein de la chaîne de valeur de Nespresso : en menant la transition vers les énergies 100 % renouvelables dans toutes les Boutiques et une utilisation accrue du biogaz dans le processus de production.

• Renforcement de l’intégration des produits et emballages de Nespresso dans l’économie circulaire : en utilisant plus de plastique recyclé dans les machines, ainsi que plus d’aluminium recyclé et aluminium vierge à faible empreinte carbone dans les capsules de café.

2. Plantation d’arbres dans les fermes de café et leurs écosystèmes (insetting) : les arbres représentent le meilleur moyen de séquestrer le carbone, mais aussi de protéger la nature et de créer un système d’agriculture régénératrice. Planter des arbres apporte l’ombre nécessaire pour améliorer la qualité du café et les quantités récoltées. Leurs racines préviennent les glissements de terrain et l’érosion des sols tout en favorisant leur régénération. Avec son partenaire PUR Projet, Nespresso va tripler sa capacité de plantation d’arbres (avec l’insetting) dans les pays producteurs de café tels que la Colombie, le Guatemala, l’Éthiopie, l’Ouganda et le Costa Rica.

3. Accélération pour un impact positif immédiat (initiatives de compensation) : Nespresso va aussi investir dans des projets de conservation et de restauration des forêts, et mettre en œuvre des solutions énergétiques propres au sein des communautés agricoles.

 

Cet engagement pour la neutralité carbone s’inscrit dans une plus vaste ambition de durabilité qui fera l’objet de communications ultérieures d’ici la fin de l’année : il s’agit de préserver les cafés d’exception, de créer une caféiculture résiliente et régénératrice pour Nespresso et pour les communautés où l’entreprise s’approvisionne, d’offrir des moyens de subsistance durables aux caféiculteurs et de devenir une entreprise circulaire.