Cour St Emilion

Altarea Cogedim

Altarea Cogedim

About

Founded in 1994, Altarea Cogedim is today the only group in France operating in all activities of the real estate sector: trade, housing and office. From this unique integrated model comes a new know-how in the realization of large mixed projects, which positions Altarea Cogedim as the first real estate developer in France.

Paris Action Climat Contact

Eleonore Devaud View profile
Signer la charte Paris Action Climat et renouveler notre engagement auprès de la Ville de Paris illustre parfaitement la volonté de notre Groupe de travailler sur des solutions concrètes pour une Ville neutre en carbone d’ici 2050. Cette année, en nous engageant au niveau or, nous témoignons de notre mobilisation contre le changement climatique et en faveur des objectifs de développement durable de l’ONU. La mission d’Altarea Cogedim est d’entreprendre pour la ville, pour une ville plus durable et résiliente. Cette responsabilité, au service de l’intérêt général, se traduit dans notre démarche RSE. Altarea Cogedim s’investit pour devenir une entreprise à impact positif qui œuvre à la transformation positive des villes. Nous croyons que l’intensification de la ville et de ses usages est une réponse aux enjeux climatiques, en mettant le bien-être des habitants au cœur des solutions que nous imaginons

Sustainable Strategy 2030

3 Good health and well-being
  • INTEGRER LES RECOMMANDATIONS DU PLAN PARISIEN DE SANTE ENVIRONNEMENTALE (PPSE) pour un urbanisme et des constructions favorables à la santé, notamment en adoptant une attention particulière à la qualité de l’air intérieur.
6 CLEAN WATER AND SANITATION
  • METTRE EN PLACE DES SOLUTIONS DE MAITRISE DES BESOINS EN EAU à toutes les phases d’une opération.
  • METTRE EN PLACE LES TECHNIQUES DE GESTION ALTERNATIVE DES EAUX PLUVIALES, en cohérence avec les objectifs du Plan Paris Pluie.
7 Affordable and clean energy
  • POUR L’AMENAGEMENT DE NOUVEAUX QUARTIERS : Réaliser les scenarii d’approvisionnement énergétique en favorisant le recours aux énergies renouvelables produites localement, favoriser le recours aux énergies de récupération
  • Etudier les possibilités d’échanges d’énergie entre bâtiments, et d’optimisation des occupations.
  • POUR LES BATIMENTS NEUFS ET LES REHABILITATIONS : Lors du développement de projets tertiaires, adopter une conception bioclimatique satisfaisant au minimum aux exigences des niveaux "énergie 3" et "carbone 1" du label E+C-.
  • POUR LES BATIMENTS EXISTANTS : Etudier systématiquement les alternatives à la destruction d’un immeuble en prenant en compte le bilan carbone sur l’ensemble du cycle de vie et la qualité d’usage de l’immeuble,
  • Favoriser la rénovation des bâtiments de bonne qualité plutôt que leur reconstruction.
  • CONSOMMATION D’ENERGIE : Pour le patrimoine de centres commerciaux, réduire les consommations d’énergie de 50% d’ici 2030 par rapport à 2010.
  • CONSOMMATION D’ENR : Pour le patrimoine de centres commerciaux, utiliser 100% d’électricité renouvelable.
  • PRODUCTION D’ENR : Étudier la possibilité d’intégrer des ENR pour favoriser l’autoconsommation, en particulier pour les développements de quartiers et de centres commerciaux. Favoriser les solutions innovantes et pérennes.
  • Pour les projets tertiaires, mettre en place au moins une source d’énergie renouvelable sur 100% des projets.
  • LOGIQUE DE COUT GLOBAL : Anticiper les durées de vie, les besoins d'entretien et de gestion des équipements techniques énergétiques et de ventilation, ainsi que des surfaces végétalisées du bâti.
9 Industry, innovation ans infrastructure
  • MOBILISER DES OUTILS DE CONCEPTION « INTELLIGENTS » tels que le BIM, la modélisation thermique dynamique, le Bilan Carbone ou l’analyse de cycle de vie. En particulier, utiliser le BIM pour 100% des projets tertiaires.
  • EXPLORER LES CHAMPS D’INNOVATIONS OUVERTS PAR LA RECHERCHE (appliquée aux modes de construction, aux matériaux…), en recherchant une meilleure efficacité (atteindre la meilleure performance environnementale) ou une meilleure efficience
  • CONTRIBUER AU DEVELOPPEMENT D’UNE INGENIERIE COLLABORATIVE bas carbone et au service de l’adaptation au changement climatique / adaptée à l’écosystème parisien / permettant de mobiliser l’ensemble des acteurs du territoire parisien
11 Sustainable cities and communities
  • MOBILITE : Favoriser la circulation des mobilités non carbonées dans l'espace public, implanter des services permettant une mobilité moins carbonée (pour limiter l'empreinte carbone, pour limiter la pollution de l'air), et favoriser la mobilité partagée
  • Implanter les opérations à proximité des transports en commun
  • 0 parking sur les constructions de logements neufs
  • Installer des bornes de recharges pour véhicules électriques sur 100% des projets tertiaires
  • Réserver des places de covoiturage sur les centres commerciaux
  • Livrer une application de covoiturage sur 100% des opérations tertiaires
  • Inciter à l’usage du vélo en facilitant l’accès au local à vélos dans des immeubles de logements, et en installant des stationnements pour vélos sur 100% des projets tertiaires
  • EXCAVATION DES TERRES : Etudier la manière de limiter les rotations de fret sur 100% des projets tertiaires.
12 Responsable consumption and production
  • MAXIMISER L'UTILISATION DE MATERIAUX PEU OU PAS TRANSFORMES, ou biosourcés ou issus du réemploi ou du recyclage, et provenant, de préférence, de filières de proximité.
  • En particulier, utiliser des matériaux biosources - bois notamment - pour 100% des opérations de logements
  • VALORISER LES DECHETS de démolition/déconstruction, rénovation et les déchets résiduels des constructions neuves dans les filières de réemploi et de recyclage.
  • TRIER SUR CHANTIER les matériaux et déchets de démolition, les évacuer avec des moyens de transport peu carbonés.
  • LIMITER LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE en développant une application de récupération des invendus alimentaires sur les centres commerciaux du patrimoine.
13 Climate Action
  • UTILISER DES MATERIAUX BIOSOURCES - bois notamment - pour 100% des opérations de logements.
  • MAXIMISER LES SURFACES PERMEABLES et/ou réfléchissant le rayonnement solaire (pour minimiser le piégeage radiatif du sol responsable de l’ICU).
  • POUR L’AMENAGEMENT DE NOUVEAUX QUARTIERS : Permettre une bonne circulation de l’air, réaliser des modélisations climatiques du projet et prévoir des infrastructures et équipements de rafraîchissement temporaires utilisables lors des pics de chaleur.
  • POUR LES BATIMENTS NEUFS ET LES RESTRUCTURATIONS : Concevoir des bâtiments résilients, adaptés à l’augmentation des températures et à l’intensification des évènements climatiques extrêmes.
  • En particulier, intégrer lors de la conception des critères de confort d’été, en privilégiant les solutions passives.
  • POUR LES BATIMENTS EXISTANTS : Sur le patrimoine de centres commerciaux, développer un plan de gestion des risques climatiques.
15 Life on land
  • VEGETALISER LES BATIMENTS : les murs (en priorité les pignons) en évitant les revêtements sombres ; les toitures, en optimisant l'épaisseur du substrat et la diversité des strates végétales.
  • VEGETALISER LES ESPACES LIBRES et les espaces ouverts au public et choisir des végétaux résistants à la chaleur et faiblement consommateurs d’eau.
  • CERTIFIER 100% DES OPERATIONS EN DEVELOPPEMENT BIODIVERCITY, dès que le potentiel écologique du site le permet.
17 Partnerships for the goals
  • REUTILISATION DE MATIERES PREMIERES : Nouer un partenariat fort avec un acteur des matériaux, dans le but de privilégier les matériaux recyclés et biosourcés.
  • MEMBRE DE L’OID
  • MEMBRE DU GLOBAL COMPACT

Altarea Cogedim's News

Altarea Cogedim 's communities