MONOPRIX OPTIMISE LE TRANSPORT DE SES MARCHANDISES
Retour d'expérience publié le : 16-01-2014

Depuis 2007, 12 000 camions n'entrent plus dans Paris chaque année grâce à l'approvisionnement par rail de près 100 magasins parisiens et de la petite couronne. C'est ainsi que boissons sans alcool, articles textiles, de maison, de loisirs et de parfumerie sont acheminés par rail jusqu'à une plate-forme située à Bercy. Outre une réduction des émissions de CO2 estimée à 410 tonnes* et une baisse des rejets des polluants, ce dispositif permet d'apporter des solutions concrètes aux problématiques d'engorgement et de bruit, auxquelles les citadins sont de plus en plus sensibles tout en garantissant la qualité de service que les magasins et les clients attendent de l'entreprise.

Une navette ferroviaire emprunte les voies de la ligne D du RER pour transporter certaines marchandises jusqu'au coeur de Paris. Les marchandises sont déchargées, triées par magasins puis rechargées dans des camions roulant au gaz naturel pour véhicules (GNV). Dotés de dispositif anti-bruit, ceux-ci effectuent ensuite les derniers kilomètres dans Paris.

*Gain équivalent à ce qu'absorberait une forêt de la taille du 2ème arrondissement de Paris.

 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Pour valider votre contribution, veuillez entrer les caractères visibles dans l'image ci-dessous :