L’AFD DEVIENT LA PREMIÈRE INSTITUTION FINANCIÈRE « 100% ACCORD DE PARIS »
Actualité publié le : 20-12-2017

A l’occasion du « One Planet Summit, les 30 plus grandes banques de développement mondiales, dont l’International Development Finance Club (IDFC) présidé par l’AFD, ont fait une déclaration commune afin de collaborer de manière ambitieuse en faveur de l’action climatique. Elles intègrent désormais l’Accord de Paris dans leur mandat, au même titre que la réduction de la pauvreté. Le total des financements climat de ces institutions s’élevait, fin 2016, à 185 Mds$, soit une hausse de 17% par rapport à 2015.

L’AFD adopte par ailleurs un nouvel engagement qui va transformer son action : elle sera la première institution financière « 100% Accord de Paris ». Afin d’accompagner les pays dans la traduction concrète de l’Accord, l’AFD s’est engagée à mettre en place de nouveaux outils : la facilité « Adapt’Action », une assistance technique en direction de quinze pays particulièrement exposés dans la mise en œuvre des leurs contributions nationale ; la facilité 2050 qui financera l’élaboration par les pays de trajectoires de développement bas carbone et résilient, à établir d’ici 2020 ; la participation à l’initiative Pacifique en faveur des petits États insulaires de cette région ; la participation au fonds de lutte contre la dégradation des terres.

Le directeur général de l’AFD, Rémy Rioux, a reconnu que « l’adaptation » était « le parent pauvre » de la finance climat. L’Agence entend ainsi  s’engager pleinement sur ce front.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Pour valider votre contribution, veuillez entrer les caractères visibles dans l'image ci-dessous :