LA RÉNOVATION DU PARC DES EXPOSITIONS DE LA PORTE DE VERSAILLES AVEC VIPARIS.
Actualité publié le : 10-12-2015

Viparis s’est associée avec la société de conseil et d’ingénierie environnementale Greenaffair pour la modernisation du parc des expositions de la Porte de Versailles. Le projet fût dévoilé le 18 novembre 2013. Il s’agit d’un chantier pharaonique commencé au premier trimestre 2015. Cette rénovation a pour but de faire du parc des expositions  un endroit  appartenant tout autant aux exposants et aux organisateurs qu’aux visiteurs et aux riverains. Tous les visiteurs seront invités à déambuler et à s’étonner entre les pavillons, à l’instar d’une exposition universelle permanente. Elle doit, en outre, intégrer les enjeux majeurs de responsabilisation des acteurs économiques. Pour ce faire, en plus de la rénovation des extérieurs, on assistera à un travail de fond sur cinq des huit pavillons du parc actuel  soit 61 % de la surface d’exploitation.

Le projet s’articule  autour de six grands principes structurants :

  • L’orientation facile et sereine des usagers du parc, avec un anneau signalétique de 50 mètres de diamètre, qui marque la grande place à l’entrée du parc et deux places d’accueil satellites.
  • Sept pavillons et une programmation enrichie pour un outil rénové à la hauteur des attentes des grandes manifestations internationales ainsi qu’une flexibilité et une modularité maximum des pavillons. 
  •  La séparation des flux piétons / logistiques avec la création d’une ceinture verte composé d’un parc à vivre, vert et animé. Ce parc aura en son sein des buttes paysagères inclinées qui soustraient les nuisances sonores et visuelles. Il y aura également l’ouverture de trois nouvelles portes pédestres,  la création de deux cheminements piétons nord/ sud et est/ouest paysagé, séquencés de jardins pédagogiques, de jardin éphémères, de parcours sportifs, de kiosques de services, de commerces et de restaurants. Ils seront animés par un programme culturel éphémère, alternatif, et accessible à tous.
  • La simplification sensible des niveaux topographiques du site pour une meilleure complémentarité entre les pavillons et pour un meilleur confort de visite (notamment pour les personnes handicapés).
  • La réduction du nombre de places de parking à hauteur de 17 % et la valorisation des moyens et services de mobilité douce (véhicules électriques, espaces de stationnement pour les 2 roues, navettes partagées, amélioration de l’accès grâce aux outils digitaux, etc.).
  • La création d’un parc durable fût l’une des  lignes directrices de ce projet, on peut donc observer un grand nombre d’outils au service du  développement durable dans l’espace : La création de la ceinture verte permettra de garantir une importante biodiversité. La perméabilité des sols et les arrosages à l’eau de pluie seront assurés. De plus,  33 cheminées solaires seront installées ainsi que des puits géothermiques et 90 000 m²  de panneaux photovoltaïques. Certains besoins énergétiques du parc pourront donc être assurés par des énergies renouvelables, ce qui permettrait de réduire les besoins en chauffage de 60 %, en rafraîchissement de 25 % et en éclairage de 12%. Enfin, les 6 plateformes de tri des déchets qui seront installées permettront leur optimisation.

Il faudra attendre l’horizon 2023  pour jouir pleinement des installations.  Néanmoins, nous pouvons affirmer que le projet s’inscrit dans la logique de responsabilisation notamment portée par la ville de Paris. Il prend, en effet, soin de se responsabiliser socialement en facilitant toujours plus l’accès et la visite des usagers. Il est également sociétalement responsable puisqu’il accroît le poids culturel français, plus spécifiquement parisien et participe à leur économie. Enfin, la responsabilisation est très largement environnementale puisque que tout à été étudié pour composer avec la biodiversité, pour permettre l’efficacité énergétique ainsi que la gestion intelligente des déchets. Le parc des expositions reste néanmoins accessible et les évènements très nombreux pendant toute la durée des travaux.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Pour valider votre contribution, veuillez entrer les caractères visibles dans l'image ci-dessous :