LA RATP, PARTENAIRE DU PROJET EUROPÉEN TICKET TO KYOTO
Actualité publié le : 25-10-2013

Un engagement partagé pour limiter les émissions de CO2 directes ou indirectes des transports en commun urbains.

Ticket to Kyoto est un projet partenarial sur 4 ans (2010-2014), regroupant 5 réseaux de transport d’Europe : STIB à Bruxelles, RET à Rotterdam, MoBiel à Bielefeld, TfGM à Manchester et la RATP.

L'objectif de Ticket to Kyoto est d'échanger, innover et expérimenter des solutions afin de limiter les émissions de CO2 directes ou indirectes des transports en commun urbains. Le but ultime étant de contribuer aux objectifs européens du protocole de Kyoto en 2020.
 


Le champ se limite pour la RATP aux économies d'énergie, et donc de CO2, réalisables sur les infrastructures et grâce aux changements de comportements des salariés des transports publics (conduite, maintenance, occupation des sites, ...) des différents partenaires.

La RATP attend quatre types de résultats de ce projet :

  • un plan d'actions commun aux partenaires et directement opérationnel pour réduire les émissions de CO2 des infrastructures de transport à l'horizon 2020,

  • des bonnes pratiques généralisables à courte échéance et à gains rapides,

  • la mise en place d’investissements dans le domaine de la récupération de chaleur,

  • la mise en œuvre d’études tendant à consolider le plan d’actions qui nourrit la stratégie développement durable RATP à moyen terme.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Pour valider votre contribution, veuillez entrer les caractères visibles dans l'image ci-dessous :