GUERLAIN : VERS UN TRANSPORT PLUS RESPONSABLE
Actualité publié le : 27-10-2016

Suite à la rédaction de son rapport de développement durable 2015, publié le 4 octobre 2016, Guerlain met en avant ses démarches commencées et les répercutions de celles-ci sur l’environnement.

Le calcul du Bilan Carbone a permis à la Maison Guerlain de comprendre quel poste d’activité était le plus gourmand en énergie. Sans trop de surprise, c’est la fonction « Transport » qui est la plus couteuse en énergie avec  35% des émissions de gaz à effet de serre  sur l’activité totale.

Dans un souci d’éco-responsabilité Guerlain a su trouver des solutions innovantes pour diminuer son empreinte carbone liée au transport.

Aujourd’hui, l’entreprise favorise le mode maritime pour ses grands exports et incite ses filiales à faire de même en envoyant tous les mois un bilan en kilogrammes de marchandises, en euros facturés et en CO2. Depuis deux ans, la firme a vu son taux d’export en bateau passé de 54% à 57% en 2015 et elle envisage de dépasser les 60% pour la fin 2016.

Pour réduire ses émissions de CO2 en France, Guerlain approvisionne ses boutiques parisiennes à l’aide d’un camion 100% hybride conçu par Renault Trucks, capable de transporter  16T avec une autonomie de 200km. Cette initiative a permis à Guerlain de faire une économie de 27 tonnes de CO2 en 2015.

Un engagement qui s’illustre aussi par l’augmentation de 15% du nombre de véhicules hybrides dans le parc automobile de Guerlain. Mais aussi par la mise en place d’une prime citoyenne distribuée aux collaborateurs qui se rendent sur les sites de l’entreprise à vélo.

L'intégralité de l'article sur http://www.guerlain.com/sites/default/files/pdf/RAPPORT_DD_GUERLAIN.pdf

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Pour valider votre contribution, veuillez entrer les caractères visibles dans l'image ci-dessous :