DÉFI FAMILLES À ÉNERGIE POSITIVE
Actualité publié le : 08-12-2016

Pour la première fois, La Poste a participé à une opération de baisse de consommation énergétique intitulée « Défi familles à énergie positive » en partenariat avec l’Agence Parisienne du Climat. Cette action a été initiée lors de l’événement mondial de protection du climat, la COP21.

Un projet qui contribue aux engagements RSE du Groupe La Poste

Afin d’initier auprès des postiers parisiens une démarche de maîtrise des énergies en lien avec le programme prioritaire commun (PPC) transition énergétique du Groupe, la Direction Services-Courrier-Colis (DSCC) de Paris et la Direction régionale du Groupe en Ile-de-France ont signé un partenariat avec l’association « Agence Parisienne du Climat » (APC). Cette démarche est déployée sous la forme d’un challenge nommé : « Défi familles à énergie positive ».

Un challenge remporté par une équipe de postiers

Le « défi familles à énergie positive » est ouvert à tous, particuliers et entreprises. Il repose sur l’engagement d’une équipe constituée de 5 à 10 foyers à atteindre 8% d’économie d’énergie par rapport à l’hiver précédant. Ce défi se base sur le progrès global des comportements des concurrents sur 6 mois de consommation. 

Ainsi, depuis le 1er décembre 2015, 6 équipes composées de postiers de différents établissements de préparation et de distribution du Courrier parisiens, se sont engagées à appliquer, à leur domicile, des éco-gestes au quotidien pour diminuer leurs factures énergétiques.

Le 31 avril 2016, date de clôture du défi, une équipe de postiers composée de 7 personnes de la Plate-forme de Préparation et de Distribution du Courrier (PPDC) du 9e arrondissement de Paris a remporté ce challenge. Lors de l’événement de clôture qui a eu lieu le 4 juin dernier, Yves Contassot, Président de l’APC,  a remis les prix aux gagnants.

Une diminution moyenne de 15% de consommation d’énergie

Grâce à sa mobilisation, l’équipe des postiers gagnants a réalisé 38% d’économie d’énergie, se traduisant ainsi par une diminution de leurs factures. L’ensemble des participants au défi ont, quant à eux, réalisé une diminution moyenne de 15% de consommation d’énergie soit une réduction de 14 635 kWh, l’équivalent de la consommation annuelle d’un appartement parisien. C’est aussi 1,2 tonne d’émissions de CO2 évitées, soit 3 allers-retours Paris-Marseille en voiture.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Pour valider votre contribution, veuillez entrer les caractères visibles dans l'image ci-dessous :