CHARTE "100 HECTARES" 2E ED.
Actualité publié le : 09-04-2017

Un an après la première cérémonie de signature de la charte “Objectif 100 hectares” et 4 mois après l’annonce des lauréats de la première édition de l’appel à projets Parisculteurs, de nouveaux acteurs - entreprises, acteurs privés, publics, parapublics, deux collectivités et une copropriété - s’engagent aux côtés de la ville pour cultiver Paris. En s’appuyant sur un réseau de partenaires publics et privés la Ville de Paris souhaite concrétiser par le biais de cette charte un nouveau modèle urbain. Ce modèle tend à renforcer la place de la nature, avec un objectif de 100 hectares de toits, façades et murs végétalisés en 2020.

“ Nous avons l’ambition de bâtir un nouveau modèle urbain, plus durable, plus solidaire et plus agréable à vivre. Parisculteurs en est l’une des réalisations emblématiques. Les 33 sites concernés – toit, terrasse, cour, mur –  par la première édition représentent une surface totale qui équivaut à celle de près de 8 terrains de football ! Ils sont en train de faire place à la nature. Ils contribueront à répondre de façon innovante au défi climatique, tout en étant des vecteurs de lien social et de création d’emplois. Avec de nouveaux partenaires, la nouvelle édition de l’appel à projets permettra de poursuivre cette transformation. ” - Anne Hidalgo

“ La mobilisation de nouveaux partenaires autour d’une ambition commune pour le développement de l’agriculture urbaine permet notamment de sensibiliser l’ensemble des acteurs parisiens et de démultiplier les initiatives. Un véritable cluster de l’agriculture urbaine émerge à Paris. Le lancement de la deuxième édition de l’appel à projets Parisculteurs 2 dès cet été y contribuera pleinement. ” - Pénélope Komitès

 

Parmi les 38 nouveaux signataires, on retrouve 9 membres de Paris Action Climat : le BHV, la Caisse des Dépôts et Consignations, le Groupe Casino, l’hôtel holiday inn Express - Paris - Canal de la Villette, Icade, LVMH, Natixis, Viparis, la Foncière des Régions. Ils rejoignent les 10 partenaires Paris Action Climat qui avait déjà signifié leur engagement dès 2016 : Bouygues Immobilier, CPCU, Eau de Paris, Gecina, GRDF Monoprix, Nexity, Poste Immo, RATP, Saint-Gobain.

L’engagement de Franprix

Souhaitant contribuer à cette démarche de valorisation de l’agriculture urbaine, cohérente avec son engagement en faveur de la ville durable et des circuits courts, Franprix est en train d’identifier les sites qui pourront être soumis à l’appel à projets « Parisculteurs » 2017. D’autres formes de soutien à cette initiative sont à l’étude, comme la vente de la production des Pariculteurs ou encore le mécénat de lauréats de l’appel à projets 2016.

L’engagement de Natixis

En tant que signataire de la charte, Natixis s’est ainsi engagée à :

  • DEVELOPPER DES PROJETS de végétalisation ou d’agriculture urbaine dans le cadre de l’exploitation de ses immeubles existants ou de ses futures implantations à Paris. 3200 m2 de surfaces végétalisées ont déjà été recensés ;
  • PROMOUVOIR une végétalisation du bâti res¬pectueuse de l’environnement, contribuant notamment à la biodiversité parisienne et à la gestion des eaux, avec un entretien « zéro phyto » et économe en eau ;
  • PARTAGER les connaissances acquises sur le sujet, avec les autres entreprises partenaires, ses salariés et toute partie prenante au projet.

Plus d'infos sur parisculteurs.paris

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Pour valider votre contribution, veuillez entrer les caractères visibles dans l'image ci-dessous :